dimanche 2 décembre 2018

Communiqué de presse 30/11/2018

Nantes, le 30 novembre 2018

Communiqué de presse
Association des Riverains et Amis de la Beaujoire
#labeaujoire #yellopark #fcnantes @deBeaujoire


1 stade vaut mieux que 2 tu l'auras
Dans la suite logique des annonces faites le 9 Novembre par Johanna Rolland, nos élus métropolitains vont devoir se prononcer le 7 décembre notamment sur le principe de la construction d’un nouveau stade 100% privé à côté du stade Louis Fonteneau qui, lui, sera conservé.
Au-delà du caractère ubuesque et précipité de cette décision, l’Association des Rive- rains et Amis de la Beaujoire interpelle, à nouveau, les élus de l’ensemble des partis politiques avant le Conseil Métropolitain et réaffirme ici et par voie de communiqué de presse :
  • -  Son indignation de se voir imposer un équipement sportif de cette dimension n’ayant fait l’objet d’aucune concertation préalable auprès des habitants du territoire quant au principe même de son existence, de son hypothétique utilité en résonance avec le projet sportif porté par le FC Nantes, du sens de sa cohabitation avec le principe de conservation du stade Louis Fonteneau, de ses conséquences environnemen- tales (bilan carbone, nuisances, trafic...) et tant d’autres questions importantes et citoyennes restées à ce jour sans réponses.
  • -  Son inquiétude pour la qualité de la vie démocratique de constater que les décisions se sont prises à marche forcée, dans un dialogue chaotique entre nos élus jusqu’au sein même de la majorité et uniquement dans la précipitation d’un calendrier poli- tique et événementiel sportif (Coupe du monde de Rugby 2023 et JO 2024). Entre une Métropole qui voudrait saisir ici une occasion de briller trop facilement à l’inter- national (grâce à un équipement soi-disant gratuit) et la pression incessante d’un homme d’affaire éloigné de l’intérêt général et obsédé par la rentabilité immédiate,

nous demandons quel espace reste-t-il pour le dialogue citoyen et responsable entre les habitants et leurs élus ? Est-ce que ce modus operandi permet réellement de dessiner et décider sereinement d’une ville désirée et désirable, d’un territoire devant pourtant répondre aujourd’hui plus que jamais à l’impérieuse nécessité d’une forme de sobriété et d’une responsabilité environnementale.
Enfin la reconnaissance de la qualité de la proposition d’alternative présentée le 21 novembre par les associations des supporters. En effet, l’Association des Riverains et Amis de la Beaujoire souhaite s’investir pleinement dans la co-construction et la maturité de ce projet d’amélioration et de modernisation en défendant l’inscription de ce projet dans le quartier de la Beaujoire et de Nantes Erdre. Les adhérents sont volontaires pour co-construire notamment les propositions d’aménagements péri- phériques dans le cadre d‘une réelle concertation portée par la collectivité et animée par de vrais professionnels.
Pour rappel et en conséquence, nous demandons à nouveau ici officiellement à l’en- semble de nos élus de la Métropole Nantaise, un moratoire, avant toute prise de déci- sion de cession du terrain et la validation de construction d’un nouveau stade. Ceci notamment pour prendre le temps d’étudier la faisabilité de la proposition d’alternative et (enfin) la mise en place d’une concertation liée à ce projet.


Twitter @Debeaujoire

Aucun commentaire:

Publier un commentaire