samedi 20 novembre 2021

PROPNADE #3 SAINT JOSEPH DE PORTERIE - BILAN

 

Un immense merci à tous les participants malgré le froid.

Bilan : Plus d’une vingtaine de personnes présentes et 140 kg de déchets de ramassé en 2 heures (Sans compter le caddy :) ).




dimanche 14 novembre 2021

Inquiétude autour de l'attraction spectaculaire de l'arbre aux hérons

 

L’ARALB pense que le pourtour du stade de la Beaujoire ne peut pas rester en l’état pour plusieurs raisons.

Dans ce cadre, l'Association des Riverains et Amis de la Beaujoire était conviée à une nouvelle réunion technique par l’équipe de quartier Nantes mardi 19 octobre.  

Pour l’association il s’agit d’une bonne nouvelle teintée d’inquiétudes pour plusieurs raisons.

Pourquoi cette réunion est-elle positive ?

Des représentants de l’administration de la mairie de Nantes étaient présents. Ainsi, nous avons pu avoir des échanges techniques, comprendre et accepter des délais et quelques difficultés.

Par exemple concernant l’aménagement d’une aire permettant aux habitants adultes, jeunes et moins jeunes de se réunir autour d'activités physiques du type « workout » ou « parkour » https://parkour-nantes.fr/parkour-3/ . Nous sommes ravis d’apprendre que techniquement un parkour, c’est-à-dire installer des structures sur lesquelles l’activité physique se base sur les déplacements est tout à fait faisable en respectant et même mieux en naturalisant des zones imperméabilisées.

Un verger est aussi tout à fait possible, voir bien vu par nos interlocuteurs. Ces derniers se montrent intéressés. Et même s’emballent et voilà que l’équipe en face de nous évoque le fait d’augmenter les usages de la zone en conservant les fonctionnalités actuelles lors des évènements sportifs tout en rendant le sol perméable.

Ainsi :

·        Le pourtour du stade peut tout à fait avoir de nouvelles fonctionnalités sans bétonner !

·        L’objectif de faciliter la circulation, l’accès à de nouveaux équipements est réaliste et souhaitable.

·        Faire le lien entre des lieux de cultes et les parkings existants est possible afin d’anticiper les difficultés de stationnement et pourquoi pas en l’intégrant à notre souhait de tracer une balade « sport, nature et patrimoine » reliant les circuits côté Ranzay et celui côté Bretonnière, Saint Joseph de Porterie.

Les directions techniques présentent ont souligné que sur le pourtour du stade la nature existe : arbres, prairie sont déjà là. Pas besoin de dépenser de l’argent public pour créer une zone agréable à traverser et à vivre.

Aussi, il y a eu consensus autour de la table pour reconnaître que nous pourrions renouveler la fresque de 1998 de la route de Saint Joseph. 350 mètres carrés permettant de lier entre eux habitants, supporters, artistes, historiens, jeunes et anciens pour une fresque à créer en commun.

Les « techniciens » nous confirment que c’est possible ! Les référents de quartiers nous glissent que c’est souhaitable pour lier nos micro-quartiers qui se désintègrent faute de projets favorisant le lien entre chaque quartier.

Alors d’où vient notre inquiétude ? 

·        Une première chose frappante est que des projets structurants et importants ne sont pas forcément partagés entre les directions des différents services concernés à Nantes et Nantes Métropole. Par exemple, le réseau express vélo implique des aménagements et de couper des arbres sur des zones qui perdent jour après jour des surfaces perméables. Si seulement ces abattages pouvaient être réellement compensés. Mais l’ambition que ces aménagements stratégiques soient une opportunité pour développer la nature ne semble pas obligatoirement partagée par tous.

·        Dans la même optique nous notons qu’il est difficile de savoir qui est responsable de quoi sur les sujets que nous avons abordés. Ainsi il nous manquait des décisionnaires à cette réunion.

Aucun élu n’était présent à ce projet porté, revendiqué par une association regroupant de nombreux riverains sans compter les sympathisants. Que signifie cette absence ? Nous avons des hypothèses :

·        Nous avons entendu un discours sous tendant que les quartiers de la Halvêque, Ranzay, Saint Joseph sont favorisés. Nous aurions des problèmes de riches car nous disposons du parc de la roseraie. Nous constatons que pour la mairie ce parc se transforme peu à peu en alibi pour construire et bétonner ces quartiers. Les nouvelles constructions sont bâties en partie sur les derniers secteurs boisés du quartier et sur les anciennes tenues maraichères. En substance nous entendons « Vous avez un joli parc taisez-vous ».

 ·        Nous affirmons qu’avec les habitants récemment installés et les prochains à venir (Entre 1000 et 1500 supplémentaires rue Ouche Buron) il faut maintenant maintenir les espaces verts existants.

 ·        Le budget participatif d’un million d'euros proposé par Mme Bassani sera rogné. L’engagement de donner des leviers pour faire participer les habitants serait-il revu encore à la baisse ?

·        Nous avons compris qu’une concurrence pourrait avoir lieu entre les quartiers de Nantes car les budgets sont réduits et que l’ambitieux projet de l’arbre aux hérons accaparera une part importante des budgets au détriment d’autres projets. Dans plusieurs rencontres ou réunions il nous a été soufflé de faire du lobbying auprès de nos élus pour que notre projet sur les pourtours du stade passe avant les autres !!!

Les équipes de Nantes Métropole créant, étudiant les projets d’espaces verts sont limitées ! Elles ne peuvent pas répondre aux demandes ou même aux besoins des habitants ou aux engagements de nos élus. La mairie souhaite accaparer une grande part de ses ressources ou plutôt de nos ressources pour une grande attraction spectaculaire dénommé arbre aux hérons.

Ces 52 millions d’euros (Estimation basse) n'iraient pas ailleurs, peut-être pas pour revégétaliser les espaces ouverts suite à la destruction de barres d’immeubles. Ces 52 millions n’iraient peut-être pas renouveler les nombreux petits parcs délabrés au pied de quartiers. Ces 52 millions n’iraient pas pour le projet de l’ARALB destiné à renouveler une zone où des habitants passent à côté de la nature cachée, délaissée, noyée derrière 15 hectares de bitume…

L’ARALB ne souhaite pas concurrencer les autres quartiers de la ville de Nantes ! Nos adhérents ne souhaitent pas dévaloriser la qualité de vie d’autres habitants ! Nous ne souhaitons pas entrer dans le jeu qui consiste à crier plus fort pour avoir quelque chose qui serait refusé à d’autres lieux de Nantes.

L’ARALB souhaite que les élus de tous bords décident pour leurs quartiers respectifs de réserver les 52 millions à l’entretien des espaces verts et aux projets de quartier multiples pour le bien-être de leurs administrés !

Nous invitons les habitants de Nantes Erdre à rejoindre l'association pour participer à ce projet d'aménagement du pourtour du stade et à agir au-delà de périmètre.

Nous invitons les associations qui pensent pouvoir appuyer, améliorer, aider à ce projet à nous contacter par mail : amis.de.la.beaujoire@gmail.com

mardi 2 novembre 2021

Projet Beaujoire - Réunion du 26 octobre 2021 - Mairie annexe du Ranzay

 

Évaluation de la faisabilité des projets proposés par l'ARALB - Carte carrée - Aménagement de la parcelle dont Nantes MÉTROPOLE est propriétaire - Partage des avis inter-directions et procédures

Réunion du 26 octobre 2021

Mairie annexe du Ranzay

                                                                 

Cette réunion fait suite à une précédente réunion avec les riverains du 13 juillet 2021. Lors de cette réunion, notre projet global d’aménagement de la Beaujoire avait été jugé trop ambitieux. La mairie nous avait invité à une prochaine réunion plus technique de manière à étudier la faisabilité des différentes idées sous tendus dans le projet de la carte carrée. 
 
Points abordés : 
 
Balade « Sport, Nature et patrimoine » pour lier le circuit existant côté Ranzay et celui côté Bretonnière

Projet possible

On a parlé accès à la maison de quartier et à la mosquée, on a proposé des solutions pour  éviter les problèmes futurs liés aux mobilités en créant par exemple de nouvelles voies douces transversales, des talus…

Nous sommes dans l’attente des résultats des études vélos SDIC (Schéma départemental des Itinéraires cyblables) 
 

Pas de dates données pour lancer les études concernant ce schéma dans notre quartier.

Fresque de 350 m² route de saint joseph de Porterie

Projet possible

Avec l’aide de l’association VTR « Vie Ton Rêve »

Il peut y avoir des fonds via la Halvêque car il s’agit quartier prioritaire

On va solliciter les associations de supporters du FCN et de la maison de quartier de la  Halvêque pour les associer à la réalisation de la Fresque.

·     Nous devons confirmer le budget global (devis en cours)

·     La mairie va gérer pour obtenir des subventions

Verger, jeux pour enfants, tables de pique-nique, barbecue 

Projet possible plutôt à l’arrière de la nouvelle maison de quartier car zone remarquable par  sa flore et ombragée 

Espaces verts remarquables et méconnus, pas besoin de faire grand-chose pour le rendre  superbe 

Aménagement de jeux en bois à étudier sans imperméabiliser les sols 

On nous a suggéré d’aller plus loin dans le verdissement de notre projet, il faut végétaliser la  zone, proposer de renaturer les 15 hectares de bitumes. Ajouter des arbres, débitumer, revoir les revêtements sans toucher au nombre de place de parking nécessaires aux matchs de foot et au palais des expositions. (Rappel : un parking silo est prévu à coté de Saunier Duval, une liaison par NAVIBUS avait été évoqué lors du projet « Yellopark »)

Nota : Le parc de la roseraie est une chance dans le quartier mais comme rien n’a été envisagé pour les 1300 habitants supplémentaires rue Ouche Buron, il apparait dorénavant indispensable  de mettre en valeur le pourtour du stade pour en faire un lieu de partage à l’image du parc du Grand Blottereau. 
 
Pas de calendrier pour ce parc. L’ARALB va tout faire pour que ce projet aboutisse, il nous parait en effet inimaginable d’accueillir la coupe du monde rugby, les JO 2024 avec un parking de 15 hectares bitumés, complètement anachronique 
 
Notre objectif : mise à l’ordre du jour au conseil métropolitain de décembre 2021 afin que  le budget soit voté pour réaliser cet aménagement.

 

Équipements sportifs

·     Projet possible

A étudier, il va falloir occuper les enfants et les nouveaux adolescents du nouveau grand quartier Ouche Buron

Un « Parkour » semble attirer l’adhésion d’un grand nombre de personnes

Ajout de cages de but de foot dans le champs à gauche du stade ; simple, à étudier

Nous attendons le retour de M.Angue sur ces 2 propositions

Dépliant et pancartes (Nouveau projet déposé par l’ARALB au bureau des projets)

·     Projet possible

·     En attente validation lors du prochain conseil métropolitain

·     Date : Début 2022

·     Mme Barthélemy sera notre interlocutrice au bureau des projets

·     De quoi s’agit-il ?

Un marché populaire comme à la petite hollande 

Projet "impossible" à l’emplacement des parkings

Compliqué par rapport aux matchs de foot car il faudrait des dates de matchs fixes 

Mais surtout, nécessité du parkings pour la coactivité avec le palais des expositions ou autres  activités (Hall XXL, Circuits motos…etc)

Pas eu le temps d’évoquer les projets suivants :

·    WC

·    Boite à livre

·    Tramway solidaire

 

 

 
 Plan masse remis à jour illustrant nos intentions