mercredi 8 septembre 2021

T SHIRT A 12€ "CET ENGRAIS UNIVERSEL ASSURERA AVEC EFFICACITE LA FERTILISATION D UN GRAND NOMBRE DE BATIMENTS"

 Pour toute demande, faite nous signe sur amis.de.la.beaujoire@gmail.com ;)

 

"UN POUMON VERT AUTOUR DU STADE DE LA BEAUJOIRE"


Titre : Nantes. Des riverains veulent aménager le pourtour  du stade la Beaujoire

Chapô introductif : L’Association des Riverains et des Amis de la Beaujoire ont un projet pour aménager la parcelle de 23 hectares autour du stade.


« L’espace autour du stade de la Beaujoire n’est pas valorisé comme il mériterait de l’être », estime Guillaume Maunier, l’un des secrétaires de l’Association des Riverains et des Amis de la Beaujoire (ARALB).


Voyant leur quartier se bétonner de plus en plus, les membres de l’association militent pour conserver l’amas de verdure auquel les habitants sont tant attachés. « On ne veut pas que notre quartier soit envahi par les immeubles, soutient Annick Orieux, membre de l’ARALB. On veut d’un poumon vert pour la Beaujoire. Que ça devienne un lieu de vie agréable, convivial, générateur de lien social. »


Projet ambitieux

L’association a donc imaginé une « carte carrée » qui recense l’ensemble de ses propositions pour aménager cette parcelle de 23 hectares. L’ARALB aimerait notamment créer un circuit de randonnée afin de relier la balade de Saint-Joseph à celle de Port Saint-Jean. Une manière de désenclaver le quartier. « On a parfois l’impression d’être un petit village gaulois. On a très peu d’interactions avec les autres quartiers. C’est dommage », regrette Annick Orieux.


Sur le parcours, les membres de l’association souhaiteraient installer des panneaux explicatifs pour permettre aux habitants d’en apprendre davantage sur la richesse du patrimoine de la Beaujoire, comme sur l’histoire ouvrière des Batignolles, avec ses cités en bois.


Parmi les autres propositions : la mise en place une boîte à livres, de WC, d’un espace de jeux pour enfants ou encore d’un parcours sportif tout en bois. Mais aussi la conception d’une nouvelle fresque pour remplacer celle peinte à l’occasion de la Coupe du monde de football de 1998, ainsi que la création d’un espace de marché, où les habitants pourraient acheter des produits bio et locaux à côté de chez eux. « L’idée avec ce projet, c’est de faire en sorte qu’il se passe quelque chose à la Beaujoire en dehors des matchs de foot », souligne Guillaume Maunier.


Un budget participatif en 2022

Un vaste projet donc, qui a été déposé auprès du Bureau des projets de la ville de Nantes.

« Le projet est intéressant et très ambitieux et témoigne d’une vraie volonté de se réapproprier les abords du stade, tout en conservant un maximum de verdure, reconnaît Catherine Bassani, adjointe à la maire de Nantes en charge du bureau des projets et des budgets participatifs. Seulement, cela ne rentre pas tout à fait dans le cadre du bureau des projets, puisqu’on finance des petits projets, avec des subventions limitées à 5 000 €. »

Catherine Bassani évoque cependant la création d’un budget participatif de 1 million d’euros pour des investissements de proximité proposés par des citoyens et associations, qui devrait voir le jour en 2022. Dans ce cadre, le projet d’aménagement de l’ARALB pourrait être considéré.


JOURNEE DU PATRIMOINE 18 SEPTEMBRE 2021 de 10h30 à 16h00

Rdv Samedi 18 septembre avec l'association BATIGNOLLES RETROUVAILLES à la maison des ouvriers des Batignolles (30 Bd des Batignolles). 
 
Une balade aura lieu à 14h00 avec l'historien local Jean-Yves Bellayer.
 
Ne manquer pas l'occasion de (Re) découvrir la très riche Histoire locale et d'échanger sur le quartier présent.
 

 

samedi 31 juillet 2021

ANNULE - JOURNEE DU PATRIMOINE - Une ballade en vélo le 18 septembre

 Le 18 septembre matin : 

Dans le cadre des journées du patrimoine, distribution d'un nouvel ouvrage sur les 3 Cités en Bois Ranzay - Halvêque - Baratte organisée par l'association Batignoles Retrouvailles. 

Lieu: Maison des ouvriers des Batignolles (maison rouge en bois près des jardins ouvriers).

Le 18 septembre après-midi : 

Afin de se retrouver après l'été,  l'ARALB vous invite à participer à une ballade en vélo!  Réservez votre samedi après- midi 18 septembre pour une ballade en partance de la Beaujoire, dans le respect des gestes barrières. Cette ballade s'inscrit dans une invitation du collectif CRI.   Plus d'infos à venir :-)

PLUM en cours de révision ouverte du 10 mai au 3 septembre 2021 - HALVEQUE - GRAND CLOS - BATIGNOLLES - BEAUJOIRE

Le PLUM est en cours de révision ouverte du 10 mai au 3 septembre 2021.

Lien direct ici https://www.registre-dematerialise.fr/2465/observation

Personne n'est réellement informé mais il est encore temps de nous manifester.

A titre d'exemple, nous avons détecté une "anomalie" à corriger à la HALVEQUE, voir l'image ci dessous. 

Nous vous proposons ce texte que vous pouvez adapter, personnaliser comme vous voulez.

"Je demande la modification de la zone « Umb » située entre le périphérique et la HALVEQUE en zone « Ni » afin d’éviter que le quartier ne devienne un ilot de chaleur.

Je demande la conservation des arbres existants, des jeux pour enfants, de la pataugeoire, du terrain de basket, du terrain de boules, de tous les espaces verts faisant tampons entre le périphérique et l’actuelle maison de quartier.

Il apparaît inconcevable d’avoir déplacé la maison de quartier pour y prévoir un projet de nouveau grand ensemble à la place dans un quartier prioritaire."

Consulter le zonage du PLUm : grâce à la carte interactive sur le site internet dédié : www.plum.nantesmetropole", vérifier, réagissez, cela prend 2 minutes pour poster un avis..

 

 

Le Grand Clos (Cité historique de l'Eraudière derrière les Batignolles) a remis à ses adhérents une notice pour commenter le PLUM.

 A télécharger ICI: 
https://drive.google.com/file/d/1onslnXyGk13DRFJGWbPVULIbXnCul5Sw/view?usp=sharing 
https://drive.google.com/file/d/1tD-G7KlkdwwZmgBytj_XRQyOMm8CZCF2/view?usp=sharing 
N'hésitez pas à consulter cette notice et à nous interpeller si vous constatez des aberrations.
Nous restons vigilants, du côté de l'agence Crédit mutuel devant le U express: des immeubles de 30 m pourraient faire leur apparition maintenant que la ligne Haute Tension a été supprimée (Voir en pj, zone UmB en bleu)... 
 
Merci pour votre attention.

vendredi 16 juillet 2021

Réunion avec le bureau des projets en réponse à notre proposition - Compte rendu

 


Lieu: ANNEXE de la mairie du Ranzay

Date: Le 13 juillet 2021 - De 17h30 à 19h30

Présence de :

  • Mme Caroline Le Rest – Chargée de quartier – Equipe de Nantes Erdre – Nantes

(S’occupe de l’interface entre les habitants, les associations, les élus et direction municipale)

  • Mme Lisa Guerin - Responsable des dynamiques associatives et jeunesses – Nantes

  • Renée Brunet – Trésorière ARALB

  • Guillaume Maunier - Secrétaire ARALB

  • Sandrine Massuger – Secrétaire adjointe ARALB

  • Nicolas Boulery – Président (Officialisation en cours)

Ordre du jour :

il s'agit suite au mail de l’ARALB du 15/06/21, d'échanger sur le projet que nous avons déposé au Bureau des Projets afin de nous préciser les critères validés aujourd'hui par les comités d'animation et voir ensemble de quelle manière avancer sur ce projet.

Préambule :

A la question y a-t-il un projet de prévu sur la parcelle de 23 hectares de la Beaujoire :

Réponse : Selon les engagements de la mairie de Nantes : il n’y a pas de projet, il n’y aura jamais de projet urbain, la zone conservera le statut de zone à vocation nature et sportive

A la question : Est-ce le statu quo ?

Réponse : Non, c’est vrai qu’il y a eu une certaine inertie liée au Covid. En plus de cela l’un des membres du bureau des projets est en poursuite d’études, il n’a pas été remplacé.

Résumé des échanges :

Notre projet d’aménagement du pourtour du stade de la Beaujoire ne rentre pas dans le cadre du bureau des projets

En revanche le projet de budget participatif pourrait voir le jour en Janvier 2022 : 1 million d’euro pour des investissements de proximité proposés par des citoyens et associations. Dans ce cadre notre projet d’aménagement pourrait être considéré.

Nos interlocutrices nous confirment que le « travail » fait par l’ARALB avec ses membres et par ses membres est intéressant. Notre projet comporte beaucoup de critères importants aux yeux de la mairie : Solidaire, Sport, Nature, Participatif, Culture

A noter que l’expertise en matière d’Assistance à Maîtrise d’Usage « AMU » serait à recréer. L’AMU consiste à mettre « l'accent sur l'importance de la prise en compte des besoins et des pratiques de l'utilisateur final » dans le cadre de la ville l’utilisateur est un riverain, un travailleur, un usager, Nantes a pourtant connu et mis en avant par le passé plusieurs projets réalisés avec la méthode de l’AMU (par exemple Nantes Habitat en 2001). (Les passionnés pourront consulter ces deux liens qui confirment qu’aménager une zone même bien délimitée ne s’improvise pas et que l’idée de solliciter une association spécialisée dans la Maîtrise d’Usage est une bonne idée pleine d’humilité…)

De nombreux interlocuteurs « publics » sur la parcelle à prendre en compte

  • Service réglementation (tout projet doit respecter la loi)

  • Service patrimoine de NANTES METROPOLE (l’essentiel de la zone est propriété de la métropole)

  • Service des Sports (Il est en délégation sur une partie de la zone et donc bel et bien un de nos interlocuteur)

  • Service Nature et Jardin Anciennement SEVE (qui gère les espaces verts de ces parcelles)

  • Le pôle de proximité (pour les WC par exemple)

Sont aussi cités d’autres interlocuteurs

  • Les commerçants ambulants (En tant que professionnels utilisant la zone)

  • L’association de sécurité routière

Nota au fur et à mesure de l’avancement nous découvrirons très certainement d’autres partie prenantes

             > Nous sommes donc en attente d’une invitation de la part de Mme Le Rest pour une                        réunion de travail incluant a minima les interlocuteurs « publics » et idéalement                            Mesdames Piau et Bassani. L’objectif est octobre

Comment financer notre projet de quartier ?

DEMANDE DE SUBVENTION PRESENTATION PROJET AMU ET FRESQUE ROUTE DE ST JO

Proposition de Mme Guerin : Mettre en premier notre projet « Livrable N2 » : « Un évènement festif dans le quartier autour de notre projet d’AMU en invitant les autres associations à nous soutenir »

  • Manou Partage

  • Association du Fort

  • ALPAC

  • VTR (Association « Vie ton rêve »)

  • ACCOORD

  • Elus

         > Le budgétiser (ARALB)

Comment le financer ?

              > Faire une demande de subvention CERFA (ARALB)

https://www.service-public.fr/associations/vosdroits/R1271

L’objectif est : fin septembre

La fresque

Nous avons aussi abordé un autre « livrable » :la rénovation de la fresque graf route de Saint Joseph Ce projet dans le projet pourrait se faire en lien étroit avec la même équipe qu’en 1998 : Thèmes : Coupe du monde de rugby de 2023, JO 2024, Histoire du quartier, Batignolles, La Beaujoire, Cités en bois.

Outre l’aspect esthétique un des objectifs est de mobiliser les gens des différents quartiers de Nantes Erdre, graphiste VTR (Vie Ton rêve), faire des ateliers…

Planning bureau des projet

Faire une demande au bureau des projets en plusieurs phases :

2021 : Boite à livre (Association « Gueule de bois », ATAO, Ecole du bois avec M.Godevin)

Courant 2021 : Chantier jeune animé par l ARALB pour repeindre la maison en planche

2022 : Randonnée patrimoine pour lier Bretonnière et les balades du patrimoine vers allée de la Drève à Port Durand

Courant 2022 : Planter le verger

Anecdote : Notre carte sensible serait affichée au-dessus du bureau de Mme Le Rest

Nota : Mme Lisa Guerin nous glisse que le bureau des projets recherche des habitants prêt à s’investir. 

Parlez-en autour de vous !











jeudi 8 juillet 2021

REUNION DE L ARALB DU 15 FEVRIER 2020 avec Thomas Quero et Bassem Asseh - Résumé

Suite à cette réunion nous avions rédigé, comme toujours, un résumé.  Le voici:

"Le samedi 15 février 2020

Nous étions reçus par 2 colistiers – M Thomas QUERO et M Bassem ASSEH - de la liste PS de Johanna ROLLAND « NANTES EN CONFIANCE ».

Les sujets abordés ont été la mobilité, la densification urbaine, le dialogue citoyen, et la démarche qui a été menée par des riverains et membres de notre association ayant donné naissance à une carte sensible (état des lieux de notre quartier – les + et les -)

Pourquoi communiquer avec vous sur ce rendez vous plutôt que sur les autres rendez vous que nous avons eux avec Mme OPPELT, Mme LAERNOS, Mme MEDKOUR et Mme GARNIER ?

Pas parce que Mme ROLLAND n’a pas souhaité être présente au rendez-vous.

La réponse tombe comme un couperet / un clap de fin de non-recevoir : Messieurs ASSEH et QUERO nous ont certes écouté mais ils n’ont pas tiré les leçons de ce qui c’était passé avec YELLOPARK. Ils nous ont expliqué que le dialogue citoyen telle qu’il existe fonctionne très bien => donc rien ne changera !!! LA METHODE JR NE CHANGERA PAS !!!

Les autres candidats ont eux souhaitez faire évoluer les choses pour une meilleure respiration démocratiques locale qui permette une écoute plus attentive des attentes et/ou des craintes des citoyens nantais. Cela va de réunions citoyennes (Nantes en Commun) à la nomination d’un « maire » par quartier avec un budget décentralisé et des compétences qui lui seront attribuées (Mieux vivre à Nantes). Dans tous les cas le but est de se rapprocher des Citoyens.

Concernant la mobilité : problèmes de circulation et quelles solutions à venir pour fluidifier l’accroissement à venir des flux sur le quartier NANTES ERDRE.

Réponse des colistiers : nous misons sur le développement des modes de déplacements doux (vélo, à pied, trottinettes …) et sur les transports en commun et le covoiturage. Rien n’est prévu pour désengorger le quartier qui attend dans les prochaines années plus de 10000 nouveaux habitants et un entrepôt LIDL de 4 hectares !?!

On donne l’exemple bien réel d’une personne qui travaille au bout de Nantes Est (côté Sainte Luce), il lui faudrait en bus (2 changements) 45mn pour aller à son travail du coup elle prend sa voiture => 10 mn seulement. Pas de réponse !

Ils poursuivent en indiquant qu’ils comptent sur le fait que les gens qui utilisent leur véhicule finiront par se lasser des bouchons et changeront leurs habitudes de mobilité … DRÔLE DE STRATÉGIE !

Densification urbaine : sur ce sujet, les colistiers nous ont indiqué que Nantes devait construire pour faire face à l’afflux de nouveaux habitants (en provenance de région parisienne par exemple et du nombre croissant de familles monoparentale du fait des divorces). D’où la densification urbaine nécessaire dont Nantes n’est pas responsable … il faut bien accueillir ces nouveaux arrivants nous dit-on. Sur la possibilité de répartir sur la métropole Nantaise les nouveaux flux migratoires néant.

Le dialogue citoyen : il se porte bien nous indiquent les colistiers … exemple : le projet de réaménagement de la place de la Petite Hollande et des bords de la Loire. Et YELLOPARK ? pas de réponse. Ils nous rappellent qu’il y a des réunions de quartiers pour échanger avec les conseillers de quartier. Mais quels pouvoirs ont réellement ces responsables. Pendant YELLOPARK aucuns.

Nous les interpelons aussi sur Les Marsauderie et d’une future tour de 40m de haut à la place de CANON. Ils nous répondent que ce sont des projets privés et que la métropole ne peut rien faire dès lors que le PLUm est respecté. Nous leur indiquons qu’ils auraient pu faire des tables rondes avec les riverains du quartier pour voir ce qui pourrait être fait afin d’atténuer l’impact de telles constructions. Pas de réponse non plus.

Cette réunion s’est terminée avec une grande frustration : le sentiment que ce qui s’est passé au cours des 2 dernières années (avec YELLOPARK) ne leur a pas permis d’évoluer sur la question du dialogue citoyen.

Par ce message, nous avons décidé de partager avec vous notre ressenti suite à cette réunion pour le moins surréaliste."

dimanche 6 juin 2021