samedi 19 mars 2022

CETEX NANTES BABINIERE - Nos avis déposés le 20 mars 2022

 

Nantes, le 16 mars 2022


Madame la commissaire enquêtrice.


Dans ses statuts l'Association des Riverains et Amis de La Beaujoire (ARALB) décrit agir pour la qualité de vie des quartiers qui composent Nantes Erdre, ainsi que sur les aménagements qui influencent cette qualité de vie. Le projet de connexion des lignes de tramway 1 et 2 impactera le quotidien des habitants. C’est pourquoi nos adhérents ont souhaité s’intéresser aux projets liés à cette connexion. L'ARALB a par exemple participé à une balade urbaine en mai 2019 organisé par NANTES METROPOLE autour de ce projet.


Nous souhaitons d'abord remercier la SEMITAN qui a joué son rôle dans sa délégation de maîtrise d'ouvrage et a correctement informé les parties intéressées.


Voici les observations et propositions des adhérents de l'ARALB :


Observation n°1 : concernant les impacts sur l'environnement du projet de CETEX


Nous rejoignons les commentaires de la MRAe et du CNPF pays de la Loire. Nous constatons la destruction de zones naturelles et forestières de haute valeur. Les arguments techniques donnés par la SEMITAN sur la longueur des nouveaux véhicules rendent cohérente l'argumentation technique. Notons au passage que Nantes Métropole a fait ce choix de rames de plus grande longueur au détriment d'autres optimisations techniques pour une même capacité de transport. Ainsi l’évitement évoquer dans la démarche Eviter Réduire Compenser (ERC selon l’article L.122-3 du code de l’environnement) ne semble pas avoir été retenue.


Nous notons aussi sur le projet de CETEX que la densité des bâtiments proposé par AIA Architectes (architectes mandataire) n'est pas économe en surface imperméabilisée. Clairement, elle utilise une grande surface pour ne pas dire toute la surface disponible !


Nos adhérents s’interrogent sur l’impact en cas de fortes pluies et les risques d’inondations engendrée par de telles surfaces imperméabilisées ; et sur l’impact carbone avec la destruction d’une zone humide, celle-ci fixant le carbone et faisant office de zone tampon en cas de fortes pluies.


Ainsi l'aspect réduction de l'impact nous semble mal considéré par ce projet.


Nous constatons que le projet de CETEX est apparu tardivement dans les démarches de consultations liées à la mobilité.


Nous nous interrogeons aussi sur les aspects cumulatifs des aménagements récents sur cette zone : échangeur routier et construction du CREPS.


Les compensations environnementales liées aux travaux d’aménagement de cette zone apparaissent ainsi sous dimensionnées.


Proposition n°1 :

Nos adhérents souhaitent une compensation plus forte que celle détaillée dans la concertation comme par exemple :

-Préciser clairement où et quand vont être reconstitués les habitats détruits et la flore

-Rendre publique et communiquer sur cette compensation (Quel organisme publique va contrôler cette compensation, quels sont les modalités de cette compensation, quels risques juridiques en cas de non-respect des obligations légales pour les contrevenants ?)

-Ajout de crapauducs dans d'autres endroits ou autres aménagement favorisant le maintien de la biodiversité en ville

-Financement de panneaux d'informations claires et accessibles indiquant les lieux de compensations

-Indiquer les lieux de compensations sur une application par exemple comme https://www.cartoquartiers.fr/


Proposition n°2 :

Les aires de remisages des rames pourraient être davantage exploitées en hauteur pour limiter notamment l'emprise au sol des bâtiments. Il en est de même pour le siège social, le bâtiment administratif et l'extension des P+R.


Proposition n°3 :

Nous proposons que le projet augmente ses compensations environnementales et prenne en compte les points soulevés par la MRAe et par exemple en mettant en place un réel corridor est ouest.


Proposition n°4 :

Nous proposons le rétablissement de la continuité écologique au sein des bassins hydrographiques.


Proposition n°5 :

Aux vues des destructions environnementales liées à la phase 2 du projet, nous pensons que les impacts environnementaux de la phase 3 doivent inclurent les pertes liées aux projets C et D de cette phase.


Proposition n°6 :

L'ARALB souhaite que la famille de tracés évitant le Gesvres soit retenue.


Observation n°2 : Raccordement des lignes 1 & 2 du tramway

Les bénéfices détaillés pour le bilan carbone décrivent les gains liés aux déplacements entre la zone du petit port vers la Haluchère jusqu'à la gare SNCF. Mais nous constatons que le raccordement des lignes n'est pas planifié. Ainsi il nous semble que les bénéfices environnementaux de ce projet ne seront pas réalisés et que cet argument ne peut être retenu.


Pour autant les habitants et usagés de ces zones et transports réclament depuis longtemps cette connexion. Nous rappelons que Nantes Métropole souhaite générer les équipements simultanément à la densification. Hors la zone Nantes Erdre est la partie de la ville avec le plus de projets d'habitations et de surfaces commerciales.


Proposition n°7 :

L'ARALB souhaite que le raccordement des lignes 1 et 2 soit prioritaire dans le plan de développement des transports.


Observation n°3 : Risque d’encombrement du périphérique

Nous attirons l'attention sur la porte 40 du périphérique, l'augmentation des passages de tramway et tram-train sont en « compétition » avec les flux automobiles, piétons, vélos et bus à cadences rapides. Nous n'avons pas eu de réponse à cette question lors de nos participations aux consultations.  Nous attirons l'attention des décideurs sur ce sujet qui pourra aggraver les temps de parcours et les risques liés aux encombrements sur la N844 et sur la route de Saint Joseph. 


Proposition n°8 :

L'ARALB souhaite que l'impact de l'augmentation de la fréquence de passage des tramways et tram-train au niveau de la porte 40 soit qualifiée et inclue dans le projet de connexion des lignes 1 et 2. Avec ces informations l'infrastructure de cette zone pourra être réellement discutée avec les usagers et les habitants.


Observation n°4 : Liaison Navibus Babinière Beaujoire

Les adhérents de l'ARALB ont en mémoire le souhait de Nantes Métropole, lors du projet Yellopark de maîtriser les flux de voitures lors des événements au stade et au parc des expositions. Les infrastructures prévues à la Babinière ont été présentées dans ce cadre. Il était question d’une liaison fluviale pour se rendre au stade de la Beaujoire et au palais des expositions.


Proposition n°9 :

L'ARALB souhaiterait que la SEMITAN et Nantes Métropole communiquent sur l'utilisation de ces investissements pour limiter les flux de voitures lors des événements cités.


Observation n°5 : Traitement des eaux de ruissellement des parkings

« La protection des eaux et la lutte contre toute pollution par déversements, écoulements, rejets, dépôts directs ou indirects de matières de toute nature et plus généralement par tout fait susceptible de provoquer ou d'accroître la dégradation des eaux en modifiant leurs caractéristiques physiques, chimiques, biologiques ou bactériologiques, qu'il s'agisse des eaux superficielles, souterraines ou des eaux de la mer dans la limite des eaux territoriales ».


Dans les documents de consultation il est indiqué que le maître d'œuvre confirme que les eaux du CETX seront traitées. Est-ce que cette information vaut aussi pour les eaux de ruissellement de l'aire de stationnement de tram et des voitures ?


Observation n°6 : Incidences liées aux risques d’inondations sur les mobilités

« De la conservation et du libre écoulement des eaux et de la protection contre les inondations »Dans les documents de consultation il est indiqué que les inondations du point bas de la chaussée au niveau de la porte 39 ne seront pas impactés. Nous nous posons aussi cette question et nous souhaiterions connaître les détails de cette affirmation. En effet, les enjeux de ces épisodes d'inondation sont énormes pour les habitants. Chaque inondation du périphérique se traduit par une augmentation exponentielle des temps de parcours des usagers impliquant pour beaucoup d'entre eux de renoncer à des déplacements dans la zone Nantes Erdre. Seuls persistent les modalité piéton, cycle, tramway au mieux les temps de parcours usuels pour rejoindre par exemple la clinique Bretéché ou le commissariat sis à Waldeck Rousseau sont multipliés par 5. Une impossibilité de réaliser des déplacements avec les bus empruntant ce segment de périphérique. Lorsque ces déplacements ont pour finalité le retour à domicile ou de récupérer les enfants dans les crèches, les impacts ne sont plus quantifiables.


Proposition n°10 :

Lancer simultanément le projet de connexions afin de limiter l'impact des inondations du périphérique avec un tramway insensible à ce risque sur ce parcours.



Nous vous remercions Madame pour la considération que vous porterez à ces observations et propositions lors de votre traitement de l'enquête publique. 


Nous sommes bien entendu à votre disposition.


Nicolas Boulery

Président de l'ARALB



 


 

2 commentaires:

  1. The slot games are various with 5 reels, three reels, and jackpots slots. Slots.lv accepts deposits with the standard strategies, like credit cards. However, like many websites nowadays, the best choices lie with cryptocurrencies. They settle for Bitcoin, Bitcoin Cash, Ethereum, and Litecoin, 온라인 카지노 they usually course of them fast ― virtually immediately. There are additionally crypto-oriented bonuses, like BTC giveaways and a particular BTC welcome bonus.

    RépondreSupprimer
  2. So, a PLC dictates the actions of a complete system or course of. In electrical terms, PLC stands for Programmable Logic Controller. It is a compact, special-purpose computer designed to carry out logic operations to regulate completely different electro-mechanical methods. Initially, PLCs have been developed to carry out the functionalities of hard-wired relays pet supplies within the automotive business.

    RépondreSupprimer